1er Forum créé en l'honneur du talentueux David Tournay.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [saison 3] Nouvelle du Tournage

Aller en bas 
AuteurMessage
kikino59
Admin
avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: [saison 3] Nouvelle du Tournage   Mer 5 Aoû - 10:09

J'ai 2 petites surprises pour vous et je sents que vous allez être fous de joie ^^ Voici des nouvelles de nos "Chouchou" sur le lieu de leur tournage...

1/
Les équipes de Foudre investissent l’aérodrome
C’est sous les yeux de nombreux curieux que le tournage de la série Foudre a débuté mercredi matin très tôt, à l’aérodrome de Magenta. Plus de 50 figurants et petits rôles ont découvert pour la première fois les joies, mais aussi le stress d’un tournage. Le réalisateur Stéphane Meunier est, quant à lui, ravi d’être ici.

Même si la troisième saison de la série Foudre débute en Australie, le premier jour de tournage a lieu à l’aérodrome de Magenta. « La série commence sur l’île-continent de manière dramatique, lâche Stéphane Meunier. Alice, l’héroïne est là-bas, pour retrouver Alex, son ami, disparu dans une expédition. Les recherches s’interrompent dans la nature et des décors de rivières à crocodiles. La saison 3 commence de manière dramatique. »
Mais dans les faits, le tournage débute bien à Nouméa - le cinéma est comme ça, nul besoin de tourner les scènes dans l’ordre -, à l’aérodrome de Magenta, comme si c’était l’aéroport international. « Les touristes du monde entier vont croire que l’on arrive en Nouvelle-Calédonie par Magenta, s’amuse Stéphane Meunier. C’est une fiction, alors nous avons choisi ce site car l’aérodrome est coloré, c’est celui où l’on débarque des îles, et il est très familier. »
Malgré la météo incertaine, plusieurs scènes ont été tournées mercredi, d’abord à l’extérieur de l’aérodrome, puis au passage en douane et à l’arrivée des passagers. « Peu importe le temps, c’est la qualité de la lumière qui est importante pour nous. Pour l’instant on est encore un peu lent, mais on va vite se mettre dans le rythme car on a des équipes très pros et très réactives », explique Stéphane. Ils ont dû composer et jongler avec les retards des avions pour les scènes tournées dans la salle des arrivées, mais rien de grave.

« Les touristes vont croire que l’on arrive en Nouvelle-Calédonie par l’aérodrome de Magenta »
Pour les figurants et les petits rôles, cela semble aller déjà aller assez vite comme ça. « Ils sont speed, il fait chaud et tout ça est un peu stressant, lance un figurant. Au début, c’est difficile de suivre et de comprendre comment ils fonctionnent. » Chacun doit trouver son rythme. Les équipes seront en tournage à Nouméa et aux alentours jusqu’à la fin mars. Des scènes sont prévues à l’université, place des Cocotiers, sur la plage de la Baie des Citrons, sur la plage du Méridien, aussi baptisée plage « taguée » par l’équipe de tournage. « On aime cet endroit car il est plein de vie, il y a toujours des enfants qui y jouent où sautent du ponton. » L’équipe ira également tourner à Dumbéa, au golf et au ranch, avant de partir en brousse vers Bourail et Poé, puis de gagner la côte Est, à Poindimié, et les tribus comme celle de Tieti.

Ludovic Lafon


Faux douaniers, mais vrais policiers
Steeve et Christyl sont policiers dans la vie et, pour la série, ils ont été castés pour jouer les rôles de douaniers. « Le premier jour, les douaniers de l’aérodrome se sont demandé ce que l’on faisait là, dans cette tenue. Ils ont cru que nous avions changé de poste », explique les nouveaux acteurs.
Ils sont ce que l’on appelle des petits rôles, c’est-à-dire un peu plus que des figurants car ils ont des dialogues et un contrat d’un mois. « Nous ne tournons que cet après-midi (NDLR mercredi), mais nous sommes là pour voir l’ambiance, comment ça se passe. C’est vrai que le trac commence un peu à monter maintenant. Mais, ils font dix à quinze prises à chaque fois donc on devrait arriver à en faire une de bonne », s’amusent les deux confrères.
Certes, ils ont choisi d’être là, mais n’ont pas postulé pour ces rôles. C’est l’équipe de tournage qui est venue les chercher, sûrement parce que ce rôle leur collait à la peau.

Pour tourner dans les meilleures conditions il faut parfois faire preuve d’imagination… Et avoir l’équilibre.


Steeve et Christyl découvrent leur nouvelle tenue et les équipements nécessaires au tournage.

2/
Silence, on tourne
Sans figurant et en petit comité, l’équipe de tournage de la série Foudre était jeudi dernier au golf Rranch, pour filmer plusieurs scènes de trois épisodes de la troisième saison.

Dans le ranch, un homme avec des bottes et un chapeau de Broussard s’approche d’un box, une
selle à la main. Il parle à Alice des examens médicaux de son cheval. Puis la jeune fille entre dans le box avec un air triste. Son ami, Sam, l’attend. « Et on la refait ! » Les caméras s’arrêtent brièvement, le preneur de son fait une courte pause, la régie propose de l’eau ou des snacks, et les comédiens reçoivent quelques indications de placement. Puis la scène se rejoue. Jeudi dernier, le Yala Ranch accueillait l’équipe de tournage de la série Foudre - une coproduction de Pacific Line production et de Terence films - dont la troisième saison doit être diffusée en Métropole d’ici à la fin de l’année.
Plus tôt dans la matinée, c’est sur le green du golf de Dumbéa que les comédiens devaient donner le change. Dans l’épisode 2, Alice veut persuader un universitaire de l’emmener en expédition avec lui, et le suit jusqu’au golf pour tenter de le convaincre. Sam, un nouveau personnage, ami d’Alice dans la série, donne des cours à ce piètre golfeur pour tenter de l’amadouer. « En le voyant taper la balle, je me suis pris un fou rire », révèle Nils Haagensen, qui joue Sam. Un moment qui ne sera pas coupé au montage, puisque le tournage fait la part belle à l’improvisation des comédiens. « On a juste quelques mots clés ou phrases à placer, mais c’est tout, explique Joséphine Jobert, qui joue Alice. D’ailleurs, c’est parfois difficile de savoir comment sortir du texte ou comment y rester. » D’autant que, même improvisés, il faut pouvoir reproduire les mêmes gestes lors des différentes prises. « Ce sont des situations qu’il faut sentir et développer sur le vif », commente Jean-Paul Samdja, comédien de théâtre recruté localement pour jouer le père d’Alice.

« En le voyant taper la balle, je me suis pris un fou rire »

Côté régie, « le plus difficile, c’est d’avoir à changer de décor parfois quatre fois dans la journée, indique Manfred Pichon, dit Zep, le chef régisseur. Quant aux imprévus, il faut réagir au jour le jour. » Au ranch, les repérages ont été faits dès samedi dernier, et l’équipe du Yala donne un coup de main pour emmener les acteurs sur des lieux de balade. « Déjà pour le tournage de Louise Michel, on avait eu à amener des chevaux dans une baie derrière le Rivland, se souvient Sarah Pelletier, la gérante du Yala Ranch. Il y avait eu pas mal d’attente, et on nous demandait des choses impossibles. Là, comme Stéphane, le réalisateur, connaît bien les chevaux, c’est plus facile. » Golf, équitation, et même plongée, karaté ou
bishlama : quand le tournage s’arrête le week-end, les comédiens suivent des cours pour offrir un maximum de réalisme à l’écran.
En attendant d’aller à Bourail, à Poindimié et même au Vanuatu, l’équipe sera, la semaine prochaine, à la décharge de Gadji pour « une séquence où Alice cherche un objet précieux qu’elle a perdu », révèle Joséphine. Une partie du tournage se fera aussi dans la forêt des Koghis. Ce sera peut-être une occasion pour Joséphine de retourner dans un de ses décors préférés, « une cascade magnifique, près des monts Koghis ».

Laeila Adjovi

Foudre en chiffre
- Deux mois et demi de tournage
- 26 épisodes de 26 minutes pour la troisième saison, diffusée sur France2
- Entre 700 000 et 1,2 million de spectateurs
- 15 personnes de l’équipe technique qui viennent de Métropole
- 12 techniciens recrutés localement
- 4 acteurs métropolitains, dont deux nouveaux
- 35 rôles locaux, dont certains étaient déjà là l’an dernier pour la saison 2
- Une cinquantaine de silhouettes et 250 figurants.

L’équipe du Yala a donné un coup de main pour emmener les acteurs sur des lieux de balade.


Source : Tess
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://david-tournay.forumactif.com
 
[saison 3] Nouvelle du Tournage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Highlander - Saison 1 - Nouvelle version
» Nouvelle Saison One Piece : Amazon Lily !
» Les animés de la prochaine saison
» Nouvelle gamme de merchandising saison 2010
» Spooks saison 10 [news et discussions] Attention Spoilers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
David Tournay :: David Tournay :: Sa carrière :: Séries :: Foudre :: Actualité :: Saison 3-
Sauter vers: